Incendies aux Etats-Unis : les images impressionnantes du ciel californien

Share

En Californie, les pompiers tentent d'éteindre les nombreux foyers. Des ordres d'évacuation sont également lancés pour les habitants de San Diego, où près de 7 000 hectares ont brûlé. L'enfant, retrouvé par des équipes de secours auprès de ses parents gravement brûlés, a péri dans l'État de Washington, a annoncé le bureau du shérif du comté d'Okanogan. "Je penserai à ces incendies et leurs impacts sur nos populations quand nous prendrons nos prochaines décisions pour combattre le changement climatique", a-t-il ajouté.

Au moins huit décès ont été enregistrés en Californie mercredi à cause des incendies qui font rage depuis des semaines.

La petite commune de Malden a été presque entièrement détruite. La caserne des pompiers, la poste et la mairie "Totalement brûlé " Le shérif Brett Myers a déclaré dans un communiqué. "Le feu va être éteint mais c'est toute une communauté qui est transformée pour toujours".

Le vent d'est a poussé les fumées vers la région de Seattle, la plus grande ville de l'État, où une alerte à la pollution de l'air a été lancée par le département local de l'écologie.

Dans l'Oregon, la gouverneure Kate Brown a déploré une série d'incendies "sans précédent" cette année. Selon les médias locaux, il s'agit d'un garçon de 12 ans et de sa grand-mère. Les autorités s'attendent à de nombreuses pertes, en termes de bâtiments et de vies humaines alors que des évacuations massives sont en cours. Portées par le vent, les fumées se sont propagées vers la côte et ont recouvert de brume des régions entières.

Trois personnes ont été retrouvées mortes dans la partie nord de l'État, ont annoncé mercredi les autorités du comté de Butte.

La fumée des incendies qui continuent de ravager la Californie a dessiné un paysage digne d'une scène d'apocalypse dans la ville de San Francisco. Les voitures ont dû garder les phares allumés.

Le Golden Gate Bridge sous une épaisse fumée orange alors que 35 incendies ravagent la région de San Francisco le 9 septembre.

Près de 1000 pompiers combattaient le feu baptisé Creek Fire près de Fresno (centre), sur plus de 65 000 hectares.

Plus au sud, près de Los Angeles, le Bobcat Fire, toujours hors de contrôle, a dévasté plus de 4500 hectares, selon les pompiers. "Soyez préparés et suivez la consigne: prêts, partez", ont-ils souligné à l'adresse des habitants de cette zone qui pourraient recevoir l'ordre d'évacuer. Il s'est combiné avec des incendies plus anciens pour menacer la ville d'Oroville. Mardi 8 septembre, le gouverneur démocrate, Gavin Newsom, a qualifié la situation de "défi extraordinaire" pour la Californie. "Je perds littéralement patience face aux climato-sceptiques", a-t-il dit. "Ce point de vue est en contradiction totale avec la réalité du terrain ". La Californie a connu de fortes chaleurs ces derniers jours.

Une vague de chaleur avait déjà frappé mi-août la Californie, où une température record de 54,4°C à l'ombre avait été relevée dans la vallée de la Mort, une des températures les plus chaudes jamais enregistrées sur Terre.

Share