Les incendies en Californie, révélateurs du réchauffement climatique — États-Unis

Share

"C'est clairement un record".

Des ordres d'évacuation ont également été lancés dans le sud de la Californie, près de San Diego où près de 7000 hectares ont brûlé, selon les autorités locales. C'est définitivement un record et nous n'avons même pas encore approché la fin de la saison des incendies. La dernière fois que le nombre d'acres brûlées a atteint près de 2 millions, c'était en 2018, la même année que le dévastateur du feu de camp, quand un peu plus de 1,9 million d'acres (769000 hectares) ont pris feu.

Un feu de forêt qui se propage rapidement dans l'État américain de Californie a piégé de nombreux campeurs et vacanciers.

La forêt californienne n'avait plus vu ça depuis plus de 30 ans. La fumée rend difficile l'approche des hélicoptères de l'armée pour procéder à leur évacuation, a expliqué le chef des pompiers de Fresno, Tony Escobedo. "Nous disposons d'informations sur 50 personnes ou plus" piégées à différents endroits, a-t-il déclaré lundi soir à la presse.

Les pompiers de Fresno ont fait état, dans un tweet, de personnes bloquées près du lac Edison et de China Peak.

Des hélicoptères Black Hawk et Chinook ont évacué ces personnes piégées aux alentours du réservoir Mammoth Pool, dans la forêt nationale de la Sierra, à environ 70 km au nord-est de Fresno, ont indiqué la Garde nationale et les services de secours de Californie. "Plus de 200 personnes ont été évacuées", ont-ils écrit sur les réseaux sociaux, en déclarant l'opération de sauvetage "accomplie".

Les pompiers ont appelé les habitants des régions touchées de l'État à passer le moins de temps possible à l'extérieur en raison de la hausse des températures pendant ce long week-end de vacances. Une vague de chaleur avait déjà frappé mi-août la Californie, où une température record de 54,4°C à l'ombre avait été relevée dans la vallée de la Mort.

La Californie est frappée depuis plusieurs années par des feux d'une ampleur inédite.

Share