Les bourdes et petites erreurs du film "Pourquoi je vis" — Grégory Lemarchal

Share

Trois ans après sa victoire à la Star Academy , Grégory Lemarchal nous quittait des suites de la mucoviscidose dont il était atteint à l'âge de seulement 23 ans. Le programme a été suivi par plus de 7,6 millions de téléspectateurs (31,5% de PDA), selon des chiffres communiqués par le site spécialisé Pure médias. "Bravo à Mickael Lumière pour cette interprétation bouleversante", a-t-elle ajouté, avant de féliciter les autres acteurs et d'inciter ses abonnés à soutenir l'association Grégory Lemarchal.

Surtout, on n'y voit pas que la vie de l'artiste mais aussi celle du malade engagé dans un combat sans fin. Des petits détails qui n'ont pas manqué d'amuser les téléspectateurs!

Fiction oblige, des ajustements ont du être faits par la production de "Pourquoi je vis" par souci de clarté ou contrainte budgétaire.

En direct sur l'émission de Cyril Hanouna, le père de Grégory Lemarchal a tenu a intervenir par téléphone: "Je vous écoute, là, depuis un moment, je ne m'attendais pas à ce genre de débat..." Si l'anniversaire très arrosé d'Emilie, élève partie au bout de quelques jours, a bel et bien eu lieu, ce n'est pas Gérard Louvin qui avait assuré le débriefing de la prestation de Grégory sur la chanson culte de Daniel Balavoine. "On ne veut pas qu'il passe pour quelqu'un de plaintif car c'était quelqu'un de très fort ". C'est sans doute une des raisons pour laquelle le téléfilm qui retrace sa vie, "Pourquoi je vis", diffusé ce lundi 7 septembre sur TF1 a rencontré un si grand succès.

Elle avait également fait une dernière promesse à Grégory: continuer le combat contre la mucoviscidose.

Share