Sanofi essuie un échec en phase III contre le Covid-19

Share

Le géant pharmaceutique français Sanofi a annoncé que l'essai clinique de son médicament Kevzara, codéveloppé avec le laboratoire Regeneron, contre les formes sévères de Covid-19 n'avait pas donné de résultats concluants.

Il faudra encore attendre pour obtenir un traitement contre les formes sévères de Covid-19.

LEXIQUE Essais cliniques (Phases I, II, III) Phase I: test de la molécule à petite échelle sur les humains pour évaluer sa sécurité, sa tolérance, ses propriétés métaboliques et pharmacologiques. Cet essai randomisé a inclus 420 patients et a été mené en Argentine, au Brésil, au Canada, au Chili, en France, en Allemagne, en Israël, en Italie, au Japon, en Russie et en Espagne (86 patients dans le groupe placebo, 161 dans le groupe 200 mg, et 173 dans le groupe 400 mg).

Selon le docteur John Reed, responsable monde de la recherche et développement de Sanofi, malgré l'échec rencontré dans les travaux, " les résultats que nous espérions, nous sommes fiers du travail accompli par l'équipe qui en a eu la charge pour approfondir nos connaissances sur l'utilisation potentielle de Kevzara dans le traitement de la Covid-19 ". Les essais cliniques nous donnent de l'espoir. Une annonce étonnante et fracassante qui a laissé de nombreux scientifiques dubitatifs quant à la découverte de ce précieux remède.

Share