Tout ce qui change au 1er septembre - LINFO.re - France, Société

Share

A partir du 1er septembre, le dispositif de chômage partiel pour les employés à domicile prend fin en métropole. La rentrée est chargée en changements notables.

Évolution du prix du tabacLe prix du tabac change, mais sa hausse ou sa baisse dépend des marques: les Lucky Strike Bleu ou les Red Classic perdent par exemple 30 centimes, tandis que certaines marques de tabac à chicha, comme Al Fakher, grimpent d'un euro.

© Visactu Ce qui change au 1er septembre.

Ce soir, à minuit et une minute, nous serons (déjà) officiellement en septembre. Ouest-France vous a fait un résumé des principales mesures appliquées dès mardi.

Au niveau du tabac, les prix des paquets de cigarettes vont légèrement évoluer. Certains passent de 9,20 à 9,30 €.

Toutes les variations sont à retrouver ici. En effet, les tarifs réglementés de vente de gaz appliqués par Engie vont augmenter de 0,6%.

En juin dernier, la Commission de régulation de l'énergie (CRE) avait alerté sur de fortes hausses des tarifs jusqu'à la fin de l'hiver 2020-2021 en raison du rebond des cours du gaz. C'est pourquoi un mécanisme de lissage a été mis en place en juillet dernier et ce jusqu'à février 2021, pour limiter les hausses tarifaires à l'automne. Voici le détail de la hausse en fonction de votre consommation: gaz pour la cuisson (+0,2 %); double usage cuisson et eau chaude (+0,4 %); chauffage au gaz (+0,7 %).

Attention aux retards de paiement. En effet, dès demain le port du masque deviendra obligatoire au collège, lycée et en entreprise.

Une rentrée scolaire sous le signe du masque...

...

Si certains parents devront fournir des masques à leurs enfants, certaines régions se mobilisent pour subvenir aux besoins des familles...

Une hausse des tarifs du gaz est prévue à partir de ce mardi 1er septembre. Le coût du masque est à la charge de l'employeur.

A partir du 1er septembre et jusqu4au 15 octobre, le portail Scolarité - Services est ouvert aux demandes de bourses pour les élèves scolarisés en lycée et en établissements régionaux d'enseignement adapté (Erea).

Les salariés employés à domicile n'auront plus droit au chômage partiel, sauf ceux travaillant en Guyane et à Mayotte où le dispositif sera maintenu jusqu'à la fin de l'état d'urgence sanitaire. Selon les différents échelons, les bourses varient de 441 à 933 euros et seront versées à chaque trimestre.

À partir du mardi 1er septembre, l'amende pour usage de stupéfiant va être généralisée partout en France.

Les consommateurs de stupéfiants, cannabis et cocaïne, sont désormais immédiatement sanctionnés d'une amende forfaitaire de 200€. Il leur permettra d'emprunter tous les transports en commun de la région pour 24 euros par an.

Share