Covid-19 : Des chercheurs français trouvent une solution alternative à la vaccination

Share

Des chercheurs du CNRS affirment avoir développé un procédé pour empêcher la destruction du virus.

Un coup dans le nez (ou plusieurs), et c'est terminé.

Des chercheurs du CNRS travaillent sur une alternative au vaccin pour endiguer l'épidémie de coronavirus. Comme expliqué Le parisien, Les scientifiques français ont trouvé une nouvelle façon de lutter contre la maladie. Il s'agit d'un traitement préventif, pas d'un traitement pour un patient déjà malade. "Ainsi, l'idée étant de propager ce leurre dans l'organisme, à l'aide d'un spray nasal ou d'une pastille à placer sous la langue".

Le principe repose sur la découverte d'un moyen d'empêcher le Sars-cov-2 de pénétrer les cellules pulmonaires. Le virus se retrouve alors hors d'état de nuire, dépossédé de sa capacité à s'introduire dans les cellules.

Pour l'instant, ce projet scientifique n'est pas encore achevé puisque seuls des tests de laboratoire sur des cellules pulmonaires ont été réalisés, mais jamais sur des sujets vivants. Pour infecter une cellule saine, le Covid-19 utilise une protéine de sa propre enveloppe, appelée protéine Spike, pour se fixer à un récepteur ACE2 de la membrane de la cellule, qui agit comme un verrou. L'étude est également en attente de publication dans une revue scientifique. "Pour y parvenir, le virus utilise la protéine " Spike", qui fait office de " clé " pour entrer. Certaines voix sont prudentes sur cette avancée, la jugeant prématurée avant l'évaluation et la validation de ces travaux. L'équipe du professeur Philippe Karoyan, professeur au laboratoire des biomolécules de Sorbonne université, assure auprès du Parisien être en discussion avec des groupes pharmaceutiques.

Mais les chercheurs français sont positifs quant à la non-toxicité de leur traitement. Et qu'en cas de finalisation d'un financement adéquat, ils pourraient " proposer un produit formulé avant la fin de l'année.

Share