Jeff Bezos, le premier homme qui valait 200 milliards de dollars

Share

La fortune du patron d'Amazon serait en train de battre des records.

Le fondateur d'Amazon a atteint une valeur de 205 milliards de dollars américains mercredi, soit 90 milliards de plus que la deuxième personne la plus riche au monde, Bill Gates, selon le magazine Forbes.

Depuis le début de l'année 2020, Jeff Bezos a vu évoluer sa fortune à hauteur de 87 milliards, augmentant son capital de quelque 11 milliards par mois.

Mardi, les actions d'Amazon, que Bezos a fondé en 1994 et qu'il dirige en tant que directeur général, ont augmenté de 1,2 %, ce qui a fait grimper la valeur nette de Bezos de 2,2 milliards de dollars, pour atteindre le chiffre record de 199,7 milliards de dollars selon Forbes. En juillet 2019, Bezos a mis fin à son mariage de 25 ans et a transféré un quart de ses actions Amazon à sa désormais ex-femme, MacKenzie Scott, qui détient actuellement une part estimée à 3,8 % de la société. Il est également propriétaire du Washington Post, de la société aérospatiale Blue Origin et de plusieurs autres investissements privés.

L'homme le plus riche de la planète, l'est un peu plus depuis le début de la semaine.

Grâce au divorce le plus cher de l'histoire, elle devrait bientôt supplanter la Française Françoise Bettencourt-Meyers, héritière de l'Oréal, pour devenir la femme la plus riche du monde.

Jeff Bezos ferait presque apparaître ses rivaux pour des va-nu-pieds: Bill Gates n'atteint même pas les 125 milliards de dollars et Mark Zuckerberg plafonne en troisième position, à seulement 115 milliards. Le patron d' Amazon réussit une belle prouesse: il est le premier à dépasser les 200 milliards de dollars, en atteignant très exactement 202 milliards, soit environ 171 milliards d'euros.

Share