Oracle serait également intéressé par l'acquisition de TikTok

Share

Microsoft est devenu le pionnier pour l'acquisition de l'application, mais il semble que la grande enseigne de la technologie ne prévoie pas de s'arrêter là.

Selon le Financial Times, Oracle a exprimé son intérêt pour l'acquisition de TikTok, donnant ainsi à Microsoft un concurrent potentiel dans sa tentative de contrôler l'application de vidéo sociale chinoise.

Pour rappel, TikTok est sous le feu des projecteurs d'un décret signé par le président des États-Unis qui vise à obliger Apple et Google de supprimer TikTok de leur store si ByteDance ne trouve pas un acquéreur américain.

Microsoft pourrait bien avoir de la concurrence.

Twitter a également eu des discussions préliminaires sur un "regroupement " avec TikTok.

La société aurait établi les premiers contacts avec ByteDance pour l'acquisition des actions de TikTok aux USA, au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande, comme le rapporte le Financial Times ces dernières heures.

Cette décision représenterait un départ stratégique pour Oracle, qui s'adresse principalement aux entreprises et génère l'essentiel de ses ventes à partir d'offres cloud et de licences logicielles.

Son cofondateur et président, Larry Ellison, est l'un des rares hauts responsables technologiques à soutenir ouvertement le président Donald Trump, qui a ordonné à ByteDance de céder TikTok évoquant des préoccupations concernant la sécurité des données personnelles des consommateurs américains: "TikTok capture automatiquement de vastes étendues d'informations de ses utilisateurs, y compris Internet et d'autres informations sur l'activité du réseau telles que les données de localisation et les historiques de navigation et de recherche". "TikTok n'a jamais fourni aucune donnée américaine au gouvernement chinois, et ne le ferait pas si on le lui demandait", peut-on y lire. Des sources indiquent à la publication qu'Oracle travaillait avec un groupe d'investisseurs comprenant Sequoia Capital et General Atlantic, qui détiennent déjà une participation dans ByteDance. Lentreprise semble donc vouloir trouver une porte pour explorer un nouveau marché.

Share