Un mouvement de foule après une rumeur de fusillade — Cannes

Share

Dans la soirée du lundi 10 août, Cannes avait des allures de ville assiégée.

Une rumeur de fusillade a provoqué, lundi 10 août, un mouvement de panique dans le centre de Cannes, mais "aucun coup de feu" ni "détonation" n'ont été constatés sur place. "Aucun de coup de feu, pas de détonation à l'heure actuelle", ont précisé des sources policières.

- Hamache Yanis (@yanis_hamache) August 10, 2020Info sous-préfecture qui complète nos éléments: pas de coup de feu, toutes les levées de doute sont faites, 5 blessés à cause du mouvement de foule pour l'instant.

Après maintes vérifications, la police n'a recensé aucun coup de feu tiré à Cannes dans le secteur de la Croisette. Il s'agit d'un mouvement de panique. Une centaine de pompiers étaient présents.

D'après les infos récoltées et les forces de l'ordre, il n'y a eu ni coup de feu à Cannes ni forcené retranché, mais un coup de folie collective après qu'un individu a crié "coup de feu" (comme dans le carré d'or il y a deux ans).

Bonsoir, le mouvement de foule a engendré quelques blessés léger.

Le maire David Lisnard a fait savoir dans la nuit que les autorités faisaient "les ultimes levées de doute". Ce phénomène de foule est survenu peu avant minuit après la diffusion d'une rumeur de tirs.

"La situation est sous contrôle", assure ce soir la municipalité qui a apporté un démenti, également sur Twitter. "Nous vous remercions de ne pas véhiculer de fausses informations", avait ajouté la mairie sur Twitter dans la nuit.

Selon un témoin sur place contacté par l'AFP, des terrasses ont été renversées sur la Croisette après un mouvement de foule parti depuis la plage Barrière le Majestic: "Les personnes en panique criaient et certaines sont tombées à terre", a expliqué Jacques Benaroch, photographe professionel.

Share