Présidentielle US: Kamala Harris sera la colistière de Joe Biden

Share

Dans une décision historique, le candidat démocrate à la Maison Blanche Joe Biden a choisi la sénatrice Kamala Harris pour défier avec lui Donald Trump le 3 novembre, première femme noire colistière aux Etats-Unis qui pourrait aussi devenir la première vice-présidente.

Si Joe Biden remporte la présidentielle, Kamala Harris deviendra la première afro-américaine à occuper le poste de vice-présidente des USA. Après deux mandats de procureure à San Francisco (2004-2011), elle avait été élue, deux fois, procureure générale de Californie (2011-2017), devenant alors la première femme, mais aussi la première personne noire, à diriger les services judiciaires de l'Etat le plus peuplé du pays. Joe Biden a semble-t-il fait accepté ce choix. Elle jette finalement l'éponge en décembre, avant même le premier scrutin, faute de moyens financiers et de soutiens. "J'étais fier alors, et je suis fier maintenant de l'avoir comme partenaire dans cette campagne". Lorsqu'elle prête serment, elle devient la seconde élue noire de l'histoire américaine à la chambre haute du Congrès.

" J'ai le grand honneur d'annoncer que j'ai choisi Kamala Harris, une combattante intrépide pour les plus faibles, et l'une des meilleurs fonctionnaires du pays - en tant que colistière", a annoncé l'ancien vice-président sur son compte Twitter.

"Lorsque Kamala était procureure générale [de Californie, ndlr], elle a travaillé en étroite collaboration avec Beau" Biden, son fils décédé d'un cancer en 2015 dont il était très proche, a écrit M. Biden. Je les ai regardés s'attaquer aux grandes banques, promouvoir les travailleurs et protéger les femmes et les enfants contre les abus. "Et quand il sera président, il construira une Amérique à la hauteur de nos idéaux", a tweeté la sénatrice de Californie.

A lire aussi: Présidentielle américaine: dans trois mois, Trump ou Biden? Face au mouvement de protestation historique contre le racisme et les violences policières provoquées par la mort de George Floyd fin mai, les appels s'étaient multipliés pour que Biden choisisse une colistière noire.

Barack Obama, qui demeure probablement la personnalité la plus populaire du Parti démocrate, a fait les louanges de Kamala Harris.

Joe Biden s'était publiquement engagé en mars à nommer une femme comme colistière.

Kamala Harris "a déjà prouvé qu'elle était une incroyable dirigeante et servante de la cause publique", a tweeté Hillary Clinton, candidate malheureuse à la présidence américaine en 2016. La sénatrice n'avait pas épargné son adversaire lors du premier débat entre démocrates l'an dernier et aurait depuis assuré ne rien regretter.

A 78 ans en janvier, Joe Biden serait le plus vieux président américain à prendre ses fonctions s'il remportait l'élection. Certains électeurs progressistes lui reprochent son passé de procureure à la réputation dure envers les minorités. Biden a en effet laissé entendre qu'il ne ferait qu'un mandat, que sa "VP" devrait avoir l'étoffe pour être sa dauphine en 2024, voire le remplacer en cas de problème de santé ou de décès.

Share