Ellen DeGeneres réagit aux accusations de racisme et d’environnement toxique

Share

Le talk-show de la célèbre animatrice américaine fait depuis plusieurs semaines l'objet de critiques, selon lesquelles il serait produit dans un environnement "toxique" pour ses employés. Dans une lettre adressée à ses employés, l'animatrice américaine s'est excusée.

Depuis le tout premier jour de notre show, j'ai dit à tout le monde que cette émission serait un lieu de bonheur: personne ne lèverait la voix, et tout le monde serait traité avec respect.

"Évidemment, quelque chose a changé, et je suis déçue d'apprendre que cela n'a pas été le cas. Pour cela, je suis désolée". " J'ai compté sur les autres pour faire le travail comme je voulais qu'ils le fassent". Clairement, certains ne l'ont pas fait.

"Be kind" (soyez gentils, en français): ces mots, Ellen DeGeneres en a fait le mantra de l'émission qui porte son nom. Mais on apprend aujourd'hui qu'ils font rire jaune une grande partie de son équipe. "Visiblement, certains ne l'ont pas fait (...) ceci va désormais changer et je m'engage à ce que tout ceci ne se reproduise pas", a-t-elle assuré.

Face à cette polémique, Ellen DeGeneres est sorti de son silence. De Meryl Streep à Rihanna, en passant par Jennifer Aniston, Justin Timberlake, Nicki Minaj, Jennifer Lawrence, Taylor Swift ou encore Ryan Gosling, tous se sont succédé sur son plateau pour répondre à ses questions, toujours posées avec humour et bienveillance dans une ambiance conviviale. Le 16 avril, le magazine Variety publiait une enquête exclusive, relatant comment les employés de Telepictures, l'entreprise qui produit l'émission, avaient vu leurs salaires et leurs conditions de travail se dégrader pendant le confinement dû à la pandémie de coronavirus.

C'est pourquoi les récentes accusations à l'encontre du programme ont tant surpris aux États-Unis.

Il a été précédemment allégué que les producteurs exécutifs de l'émission, Ed Glavin, Mary Connelly et Andy Lassner, étaient les personnes accusées d'inconduite au travail, et non DeGeneres elle-même.

Share