Cette grosse perte financière causée par la Covid-19 — Tourisme

Share

La pandémie de coronavirus a provoqué 320 milliards de dollars de pertes pour le tourisme international entre janvier et mai, selon le baromètre publié, ce mardi, par l'Organisation mondiale du tourisme (OMT)."C'est plus du triple des pertes au niveau des recettes du tourisme international enregistrées pendant la crise économique mondiale de 2009", fait remarquer l'OMT.

Egalement inquiètes d'un rebond des contaminations, les autorités françaises ont ordonné lundi la fermeture de lieux de rassemblement comme les plages, les parcs et les jardins publics la nuit dans la ville touristique de Quiberon, sur l'Atlantique.

Cette dernière révèle par ailleurs que le coronavirus a fait chuter de 56% le nombre de touristes entre janvier et mai, ce qui représente 300 millions de visiteurs en moins par rapport à la même période de 2019.

Le gouvernement espagnol a déploré une mesure "inadaptée", assurant être un "pays sûr".

Dans la région de Madrid, l'obligation du port du masque a été renforcée, et les rassemblements ont été limités à dix personnes.

Dans la même optique, l'Association Internationale du Transport Aérien (IATA) a fait entendre que le trafic aérien mondial ne retrouvera son rythme d'avant -Covid-19 avant 2024 vu que l'état des frontières ne permet pas une libre circulation des voyageurs internationaux.

Recrudescence "préoccupante" aussi du Covid-19 en Belgique, qui a annoncé lundi un nouveau durcissement des dispositifs, en particulier un couvre-feu dans la province d'Anvers (nord).

La maladie a déjà fait 654.477 morts, selon le dernier bilan établi par l'AFP mardi.

L'administration américaine a de son côté annoncé la contamination du conseiller à la sécurité nationale Robert O'Brien, l'un des hommes les plus souvent en contact avec le président Trump. Ce virus "aime toutes les saisons", a commenté un expert de l'Organisation.

Share