USA-élections : Donald Trump envisagerait-il de reporter l'élection présidentielle ?

Share

D'après la constitution des États-Unis, contrairement au Congrès, la présidence n'a pas le pouvoir de modifier la date de la présidentielle. "Ce serait une véritable honte pour les États-Unis". Le tweet évoquant cette possibilité a été posté quelques minutes après l'annonce d'une chute historique du PIB américain au deuxième trimestre (-32,9 %).

Trump a tweeté jeudi: "Avec le vote universel par correspondance (et non le vote par correspondance, ce qui est bien), 2020 sera l'élection la plus INEXACTE et FRAUDULEUSE de l'histoire. Reporter l'élection jusqu'à ce que les gens puissent voter normalement, en toute sécurité???", a tweeté Donald Trump ce 30 juillet.

Depuis quelques mois maintenant, Donald Trump fait face à de nombreuses critiques, principalement en raison de sa gestion catastrophique de la pandémie de Covid-19, mais également de sa réaction souvent jugée dangereuse face aux manifestations du mouvement Black Lives Matter. Seul le Congrès peut prendre une initiative en ce sens.

Cependant, Hogan Gidley, un porte-parole de la campagne Trump, déclare dans un communiqué cité par CNN, que le Président "ne fait que soulever une question sur le chaos que les démocrates ont créé en insistant pour que tous les votes soient faits par correspondance". Pourtant, plusieurs Etats veulent rendre ce dispositif accessible afin de limiter autant que possible la propagation du coronavirus. Ils "n'ont pas signalé de problèmes majeurs, à part des incidents isolés", rapporte l'agence. Ses propos sur ce thème ont poussé le 26 mai Twitter à signaler pour la première fois l'un de ses messages comme étant trompeur. " Je n'ai jamais envisagé de changer la date".

Fin avril, son adversaire démocrate, Joe Biden, avait prédit que le milliardaire ferait son possible pour reporter l'élection.

Quelques jours plus tard, M. Trump, interrogé lors d'un point de presse à la Maison Blanche, avait catégoriquement écarté cette hypothèse.

"Je verrai", avait-il simplement répondu. Donald Trump serait sûrement contrarié dans son projet par la majorité démocrate à la Chambre des Représentants. Or, avec ses 38 grands électeurs, cet État du sud pèsera très lourd à l'heure du décompte.

Share