Nécrologie : Balla Sidibé de l'Orchestra Baobab n'est plus

Share

Pour ce club, il leur faut un orchestre et le nom ne sera pas difficile à trouver. Balla Sidibé aura participé à l'une des plus grandes aventures musicales africaines en étant l'un des fondateurs en 1970 de la formation de Dakar Orchestra Baobab avec Oumar Barro N'diaye, Cheikh Sidath Ly, Ablaye Mboup, Rudy Gomis, Barthélémy Attisso ou saint-louisien Mohamed Latfi Ben Geloune.

Dans les années 70, Balla Sidibé doit parfois céder la place de chanteur principal à de nouveaux venus: deux jeunes griots, Laye M'Boup et Diouga Ndieng, et un certain Thione Seck, futur roi du mbalax.

"Balla Sidibé lui apporte la mélancolie des airs créoles venus de Casamance, très influencés par la " saudade ", la " tristesse joyeuse " des îles du Cap Vert, et par les traditions de la Guinée-Bissau toute proche.

Balla Sidibé, âgé de 78 ans, "ne s'est pas réveillé ce (mercredi) matin après une journée de répétition bien remplie avec ses camarades musiciens", affirme l'AMS dans un communiqué, disant perdre "un papa, un sage et un ami". Mais l'homme de Sédhiou était aussi à l'aise dans le style afro-cubain.

Share