La Ligue 1 choisira la prochaine présidence seule — LFP

Share

Il n'y a pourtant jamais de fumée sans feu. Un homme souriant qui semble faire l'unanimité, mais celui qui a débuté son parcours professionnel comme journaliste restera sans doute aussi parmi les dirigeants qui ont compté dans le football hexagonal. Deux autres anciens présidents emblématiques de Ligue 1, Vincent Labrune (passé par l'OM) et Gervais Martel (ancien patron du RC Lens), sont aussi cités par Le Parisien pour cette fonction.

Assurant avoir "d'autres projets et d'autres envies ", Nathalie Boy de la Tour tire néanmoins un bilan positif de ses quatre années à la tête de la Ligue. C'est à la fois court et long.

A trois mois de nouvelles élections, trois figures connues du monde footballistique français pourraient briguer le poste, même si aucune d'entre elle ne s'est déclarée officiellement.

Le quotidien francilien explique que Michel Denisot "recueille d'ores et déjà une majorité de suffrages". L'ancien président du PSG, déjà élu au conseil d'administration en tant que représentant de la FFF, bénéficie d'appuis solides avec Noël Le Graet, président de la FFF et de l'UCPF, syndicat de la Ligue 2. Il n'est néanmoins pas le seul à disposer d'un réseau solide en France. En coulisses donc, les clubs de Ligue 1 s'affaireraient pour trouver une formule gagnante, qui pourrait prendre la forme d'un duo.

Share