Décès de Malik B., membre fondateur de The Roots

Share

Il a notamment participé aux trois premiers albums du groupe, dont le classique "Things Fall Apart", avant de quitter le groupe en 2002.

"Nous avons le regret de vous informer du décès de notre bien-aimé frère et membre de longue date des Roots, Malik Abdul Basit".

Il était considéré comme "l'un des MCs les plus doués de tous les temps", Malik Abdul Basit alias Malik B. partageait son flow inoubliable avec Black Thought au début de l'épopée rap de The Roots. Les causes de sa mort n'ont pas été précisées et demeurent pour le moment inconnues.

Le groupe, qui agit depuis quelques années comme groupe maison du talk-show de Jimmy Fallon, le Tonight Show, a rendu hommage à Malik B. en soulignant ses talents de rappeur et sa dévotion religieuse. Il avait contribué à produire quatre albums mais quitté le collectif en 1999 après des tensions.

Malik B était originaire de Pennsylvanie. Il restait tout de même proche de The Roots depuis 20 ans, et continuait de collaborer avec eux.

Si les raisons de son départ ont toujours été relativement floues, le rappeur ne s'est pas éloigné définitivement de ses acolytes. "Nous nous sommes fait un nom et avons creusé une voie ensemble là où il n'y en avait pas", a quant à lui écrit Black Thought. En compétition amicale avec toi dès le premier jour, j'ai toujours eu l'impression de ne posséder qu'une fraction de ton véritable don et de ton potentiel.

Share