Ashleigh Barty renonce en raison de "risques trop importants" — US Open

Share

Plus tôt jeudi, la numéro un mondiale Ash Barty a déclaré qu'elle sautait les tournois de New York en raison de préoccupations concernant la pandémie de coronavirus.

Ashleigh Barty a renoncé à participer à l'US Open en raison des risques liés à l'épidémie de coronavirus.

La dernière lauréate de Roland Garros est le plus grand nom du tennis féminin à se retirer de ce Grand Chelem, au moment où les Etats-Unis ont dépassé la barre des 150'000 décès liés au Covid-19. "Il y a encore des risques importants liés au covid-19, et je ne me sens pas confortable de mettre mon équipe et moi dans cette position" a-t-elle expliqué dans un communiqué. Gaël Monfils et Stan Wawrinka ont en effet d'ores et déjà fait l'impasse sur Cincinnati - délocalisé à Flushing Meadows - et les deux hommes pourraient faire de même avec l'US Open qui doit démarrer le 31 août. Je souhaite à l'USTA tout le meilleur pour les tournois et regarde hâte d'être de retour aux États-Unis l'année prochaine. Elle avait début juin laissé planer le doute sur sa participation à l'US Open. "Je prendrai ma décision au sujet des Internationaux de France et des tournois européens du circuit WTA dans les prochaines semaines", a-t-elle dit. Pays le plus endeuillé au monde par la pandémie, les Etats-Unis dénombrent 4,4 millions de cas confirmés.

"Pour ce qui est de Roland-Garros (le tournoi aura lieu du 27 septembre au 11 octobre prochain), Barty n'a pas encore arrêté de décision, assurant qu'elle allait suivre l'évolution de la crise sanitaire et adapter son choix en fonction".

Le Western and Southern Open pourra néanmoins compter sur la présence du numéro un mondial Novak Djokovic, de son dauphin Rafael Nadal, et de Serena Williams chez les dames, lors de son édition prévue du 20 au 28 août à New York, ont annoncé mercredi les organisateurs.

Share