British Airways et easyJet continuent vers l'Espagne — Quarantaine

Share

Selon le quotidien britannique The Sunday Times, le ministre des Transports Grant Shapps, qui se trouve actuellement en vacances en Espagne, serait également concerné par la quarantaine.

Le plus grand voyagiste européen TUI a de son côté annulé tous ses vols hier, mais les reprendra ce lundi; et " en raison du changement des conseils de voyage du gouvernement contre tous les voyages sauf ceux essentiels en Espagne continentale (les îles Baléares et Canaries ne sont pas incluses dans la mise à jour), TUI a pris la décision d'annuler tous les forfaits en Espagne continentale jusqu'au dimanche 9 août inclus. TUI UK, la branche britannique du voyagiste allemand, précise dans un communiqué que sa décision ne s'applique pas pour les Baléares et les Canaries, même si ces îles sont concernées par la quarantaine. "C'est malheureusement un nouveau coup dur pour les vacanciers britanniques et qui ne manque pas d'avoir un impact sur un secteur aérien déjà en difficulté", souligne British Airways. Selon le décompte officiel, l'Espagne compte un total de 278.782 cas de nouveau coronavirus en date de lundi.

Par ailleurs, Pedro Sanchez a fait valoir que la répartition des cas de contamination en Espagne était " inégale " car les deux tiers environ des nouveaux cas sont recensés dans deux régions, l'Aragon et la Catalogne, dans le nord-est. Adoptée sans mise en garde, la mesure constitue un casse-tête pour les touristes déjà sur place et fait craindre désormais au secteur que d'autres pays ne suivent. Cette quarantaine, qui intervient au coeur de la saison estivale, a de quoi inquiéter le secteur du tourisme qui tentait de se relever d'une paralysie d'activité pendant les longues semaines de confinement, ce qui a mis à mal leurs finances et entraîné des suppressions d'emplois par milliers.

La décision du gouvernement "constitue l'annonce que le secteur aérien n'aurait jamais souhaité entendre", souligne Russ Mould, analyste chez AJ Bell. En cas de seconde vague de coronavirus, le Royaume-Uni pourrait ainsi imposer une quatorzaine aux voyageurs en provenance de France.

Elle a fait ces remarques après que le Royaume-Uni a brusquement imposé une quarantaine de 14 jours pour les voyageurs en provenance d'Espagne, du fait de la récente hausse fulgurante des infections au COVID-19 dans diverses régions du pays.

Share