Vidéo: La Chine a lancé une sonde vers Mars

Share

Le décollage a été effectué à l'aide d'un lanceur lourd Longue Marche 5, mis en œuvre pour la cinquième fois depuis novembre 2016 à partir de la base de Wenchang, sur l'île de Hainan, à l'extrême sud du pays. C'est une grande plaine dans le plus grand cratère - Utopia - sur Mars. Composé d'un orbiteur et d'un rover, il mettra sept mois pour atteindre Mars.

Tianwen-1 bénéficie d'un véritable héritage technique provenant du programme d'exploration lunaire chinois.

Ambitieuse, la Chine espère faire lors de cette première tentative indépendante presque tout ce que les Etats-Unis ont réalisé en plusieurs missions martiennes depuis les années 1960.

Les deux pays profitent d'une période où la Terre et Mars sont favorablement alignées pour un court voyage, le vaisseau spatial américain devant décoller le 30 juillet. En effet, sur la quarantaine de missions lancées vers Mars depuis le tout début de la conquête spatiale, plus de la moitié ont échoué.

La Chine a modernisé ses stations de surveillance dans l'extrême ouest du Xinjiang et dans le nord-est de la province du Heilongjiang pour répondre aux exigences de la mission sur Mars, a rapporté la semaine dernière l'agence de presse officielle Xinhua. Pékin a annoncé l'envoi d'une sonde qui doit arriver sur la planète rouge en 2021.

"Si elle réussit, ce serait la première fois dans l'histoire qu'un atterrisseur et un robot téléguidé non-américains fonctionnent sur Mars", fait remarqué Chen Lan, analyste spécialisé dans le programme spatial chinois.

Appelée Tianwen-1, la mission chinoise consiste en un orbiteur, un atterrisseur et un rover martiens. "En cas de succès, cela signifierait une avancée technique majeure", ont-ils ajouté. Si tout se passe bien, Tianwen-1, ou "quête de la vérité céleste", cherchera de l'eau souterraine, si elle est présente, ainsi que des preuves d'une possible vie ancienne.

L'orbiteur finira par s'installer sur une orbite elliptique polaire qui le mènera aussi près de la surface martienne que 165 miles (265 kilomètres) et aussi loin que 7 456 miles (12000 km).

" L'exploration spatiale est une source de fierté nationale". La pandémie de coronavirus a obligé les scientifiques à travailler à domicile.

Le journal expliquait également le nom de la mission: Tianwen signifie "questions au ciel", et il a été tiré du titre d'un poème de Qu Yuan, qui a vécu d'environ 340 à 278 avant notre ère.

Ce sera la deuxième mission interplanétaire qui sera lancée cette année après que les Émirats arabes unis ont lancé avec succès leur Hope Probe le 20 juillet.

Le rover, qui n'a pas encore été nommé, mesure 1,85 mètre de haut et pèse environ 240 kilos.

Mais la distance Terre-Mars est 140 fois plus importante que le trajet Terre-Lune.

Perseverence est la pièce maîtresse de la mission Mars 2020, coûtant quelque 2,7 milliards de dollars. Perseverance fera également d'autres travaux, notamment la collecte et la mise en cache d'échantillons pour un futur retour sur Terre.

Share