30.165 morts en France, les réanimations en baisse — Coronavirus

Share

La circulation du virus est cependant "en augmentation sur le territoire national".

" La situation épidémiologique est marquée par une hausse du nombre de cas ", alerte la Direction générale de la Santé dans son bilan. Face à ces signaux faibles, le gouvernement a imposé lundi 20 juillet le port du masque dans tous les lieux publics clos. Les déplacements, évènements et regroupements familiaux ou amicaux, sont des facteurs susceptibles de favoriser la reprise de l'épidémie.

6 482 personnes sont hospitalisées pour une infection COVID-19.

Du côté de l'antenne SOS médecins, 283 interventions pour suspicion de COVID-19, soit 3.6 % de l'activité totale ont été comptabilisées. Les services d'urgence ont noté 215 passages pour ce même motif, soit 0,6 % de l'activité totale. Quatre régions (Île-de-France, Grand-Est, Hauts-de-France et Guyane) regroupent 69% des patients hospitalisés en réanimation. En Outre-Mer, on relève 204 hospitalisations, dont 37 en réanimation.

Depuis le début de l'épidémie, 106 296 personnes ont été hospitalisées et 79 734 personnes sont rentrées à domicile.

Sur l'ensemble des décès, 19.666 se sont produits dans des hôpitaux et 10.516 dans des établissements sociaux et médico-sociaux, essentiellement des Ehpad, a précisé la DGS.

Les chiffres des établissements sociaux et médico-sociaux seront actualisés le mardi 28 juillet. L'Europe reste particulièrement touchée avec plus de 2,7 millions de cas et 200 162 décès.

Share