Musées, magasins, cinémas: la Belgique élargit le port obligatoire du masque

Share

C'est désormais de l'histoire ancienne.

Dès samedi, le port du masque sera donc également imposé dans les magasins et les centres commerciaux, dans les cinémas, les salles de spectacle ou de conférence, les auditoires, les lieux de culte, les musées et les bibliothèques. Le but étant de protéger au mieux la population contre le coronavirus.

"Cette liste pourrait être amenée à évoluer dans le temps, en fonction de la situation épidémiologique de notre pays".

Critères sanitaires et état des frontières ont inspiré aux autorités une classification de l'Europe du tourisme. La Belgique élargit par ailleurs l'obligation du port du masque.

Le port du masque était déjà obligatoire dans les transports en commun ou "lors de l'exercice de professions avec contacts rapprochés", comme dans les salons de coiffure.

Dès samedi, les Belges qui ne respecteraient pas ces obligations s'exposent à "une sanction pénale", a déclaré la première ministre du pays, Sophie Wilmès.

Pour rappel, le port du masque n'est toujours pas obligatoire pour les enfants en dessous de 12 ans. Les établissements qui enfreindraient les règles de manière répétée risquent eux jusqu'à 750 euros, voire une fermeture. Un Comité de concertation non annoncé s'est finalement réuni en fin de journée en présence des membres du Groupe d'experts en charge de l'exit strategy (GEES). Le Covid-19 a fait près de 10.000 morts en Belgique.

Share