L'enseigne Tati disparaît avec la fermeture de son emblématique magasin de Barbès

Share

Tati va bientôt fermer son grand magasin situé à Barbès, dans le nord de Paris.

Le magasin historique, installé là en 1948, " a accusé une baisse de 60% de ses ventes entre le 1er octobre 2019 et le 31 mai 2020 par rapport à la même période l'année précédente", a-t-il ajouté, cité par BFM TV. C'est le groupe GPG qui a fait cette annonce, malgré la reprise de l'enseigne par le groupe en 2017. Le groupe GPG avait alors été choisi pour reprendre les 109 magasins et 1.428 salariés, avec la promesse de maintenir l'enseigne Tati.

Cependant, les deux magasins Tati Mariage et Tati déstockage (qui comptent 11 collaborateurs) à Barbès seraient, quant à eux, maintenus. Ne constatant pas de "retour suffisant de la clientèle", le groupe a jeté l'éponge l'an dernier: 50 points de vente Tati ont basculé sous enseigne Gifi, tandis que 29 autres adresses ont été reprises par d'anciens managers du groupe pour lancer la chaîne de déstockage KLO (mode, beauté, alimentaire, maison, multimédia.).

"Ce plan de reprise des magasins a permis de maintenir l'emploi de plus de 1.000 collaborateurs, directement ou indirectement, pour les enseignes du groupe GPG, ou pour l'enseigne KLO dirigée par des anciens managers du groupe", selon le groupe.

En juillet 2019, il y a un an, le groupe annonçait fermer tous ses magasins pour en faire des Gifi, autre marque du groupe GPG. Mais les changements de comportement de consommation, auxquels se sont ajoutées les graves difficultés financières liées à la crise des Gilets jaunes et à la crise du Covid, auront finalement pour résultat la disparition de ce magasin historique à la devanture rose vichy. Ce transfert a pris plus de temps que prévu et il restait encore fin juin une vingtaine de magasins sous pavillon Tati. D'ailleurs, à Tati, elle croisait beaucoup d'autres familles maghrébines qui venaient, comme elle, faire ses courses.

Share