Un nouvel effet secondaire découvert — Coronavirus

Share

Perte de l'odorat, du goût, fièvre, toux, difficultés respiratoires sont les symptômes les plus souvent relevés chez les patients atteint du coronavirus.

La revue The American Journal of Emergency Medicine a rapporté le cas d'un Français, malade du coronavirus, qui a présenté un nouveau symptôme de cette maladie.

Ce trouble, connu sous le nom de priapisme (en référence au dieu de la mythologie grecque Priape), se définit comme "la persistance involontaire d'une érection complète ou partielle, après l'acte sexuel ou en dehors de toute stimulation sexuelle" durant plus de quatre heures, cite Top Santé.

À l'hôpital, son état se détériore, il est placé sous respirateur artificiel. Comme le rappelle Futura, le priapisme est un problème sérieux, douloureux, qui nécessite une intervention d'urgence.

Après avoir réalisé des prises de sang chez l'homme concerné, les médecins ont découvert la présence de caillots de sang noir responsables du priapisme chez le patient.

Après une extubation sans complication au terme d'une quinzaine de jours, le patient a pu quitter l'hôpital sans autres signes de priapisme ni séquelles notables.

Des recherches plus approfondies devront donc être menées pour corroborer, ou non, le fait qu'il s'agit effectivement d'un nouvel effet secondaire du coronavirus. D'après le journal médical, ce cas "suggère fortement une relation entre le priapisme et le coronavirus" mais il ne s'agirait pas d'un nouveau symptôme pour autant.

Le constat se fait notamment dans les veines de la jambe (phlébite) et les poumons (embolie pulmonaire) mais ils sont détectés au niveau du pénis d'un patient pour la première fois depuis l'avènement de la pandémie du coronavirus.

Share