Google supprime la chaîne YouTube de Dieudonné

Share

La chaîne du polémiste français Dieudonné a été clôturée par YouTube. Si les associations antiracistes et de la communauté juive se sont réjouies de cette nouvelle, Dieudonné a évoqué des "pressions israéliennes". La chaîne YouTube du polémiste Dieudonné M'Bala M'Bala, habitué des tribunaux et condamné à plusieurs reprises pour ses déclarations antisémites, a été supprimée par le géant du streaming, a-t-on appris mardi auprès de Google France. D'après cette chaine, "YouTube France confirme que cette suppression fait suite à des enfreintes répétées du règlement de la communauté de la plateforme". Sa chaîne comptait environ 400 000 abonnés. "L'antisémite négationniste Dieudonné M'Bala M'Bala a cessé d'émettre sur YouTube. C'est un petit pas pour les réseaux sociaux mais c'est un grand pas pour l'universalisme!", a-t-elle fait valoir sur Twitter. "Il y a un mois, le Crif portait à nouveau plainte contre Dieudonné après la diffusion de vidéos antisémites".

L'Union des étudiants juifs de France a elle expliqué, sur Facebook, faire partie des entités ayant contribué à cette suppression.

Lundi, YouTube a banni les chaînes d'American Renaissance (et AmRenPodcasts), de NPI/RADIX (et rpspencer, de Richard Spencer, un militant néonazi), de Stefan Molyneux et de David Duke, connu pour avoir dirigé le Ku Klux Klan.

"Les centaines de milliers d'abonnés de Dieudonné se retrouvent orphelins de leur prêcheur de haine, et c'est tant mieux", a aussi déclaré dans un communiqué la présidente de l'UEJF, Noémie Madar, en saluant une décision qui "marque une avancée majeure dans la lutte contre la haine sur internet". Le polémiste a réagi sur Facebook en dénonçant des "pressions israéliennes". "Nous rappelant les autodafés des heures les plus sombres de l'Histoire", a-t-il également regretté.

Share