Les Verts en force et une abstention record — Municipales en France

Share

Le taux d'abstention a été de 58% dans cette ville portuaire.

Mme Hidalgo a devancé la candidate LR Rachida Dati (entre 32 et 32,7 %) et celle de LREM Agnès Buzyn (entre 13,7 et 16 % des voix), selon Harris Interactive et Ipsos-Sopra Steria. A Bordeaux encore, une première tendance donnait le candidat vert Pierre Hurmic légèrement devant le maire LR sortant Nicolas Florian.

Le PS a donc conservé Paris, Lille, Rennes, Nantes, Le Mans, Clermont-Ferrand, Dijon et a ravi Nancy, où Mathieu Klein l'emporte face au sortant radical Hénart, Montpellier, avec Mickaël Delafosse et Saint-Denis, fief du PCF, avec Mathieu Hanotin.

Les conseillers municipaux, élus pour six ans, se réuniront ensuite du vendredi 3 au dimanche 5 juillet pour élire les maires et leurs adjoints. En troisième position, Philippe Poutou (NPA) recueille un peu moins de 10 % des voix.

Les électeurs ne se bousculaient pas aux urnes dimanche en France pour le second tour des élections municipales marqué par de fortes précautions sanitaires et ce malgré l'enjeu national avec une probable défaite pour le parti d'Emmanuel Macron à deux ans de la fin de son mandat.

A Marseille, deuxième ville de France, la gauche a créé la surprise en passant en tête le 1er tour avec la coalition du Printemps marseillais, talonnée par Martine Vassal (LR) qui est adoubée par le sortant Jean-Claude Gaudin.

Selon Ifop Fiducial pour M6 et Sud Radio, M. Bayrou a été réélu avec 55,5 % des voix face à Jérôme Marbot (PS, 44,5 %). En battant le maire LR sortant Jean-Marc Pujol avec 53,1 à 54% des voix selon les estimations, Louis Aliot redonne au parti de Marine Le Pen, qui a également remporté Bruay-la-Bussière (Pas-de-Calais) et Moissac (Tarn-et-Garonne) le contrôle de sa première ville de plus de 100.000 habitants depuis 1995 et Toulon.

Le président Emmanuel Macron a voté vers midi au Touquet avant de s'offrir un bain de foule, sans masque.

Emmanuel Macron a " marqué sa préoccupation pour le faible taux de participation aux élections municipales ", qui n'est " pas une très bonne nouvelle", a indiqué l'Elysée à l'AFP, alors que l'abstention s'est élevée à environ 60 % au second tour dimanche. "Au Havre, les résultats sont nets et je voudrais remercier très sincèrement les Havrais et les Havraises qui ont continué à nous faire confiance", a déclaré le Premier ministre français. L'organisation de cette convention sera la " réponse à la vague verte " enregistrée dimanche, selon la présidence.

Share