Une clause surprenante pour la fin de la saga Hallyday

Share

Ce passage en France sera aussi l'occasion pour Laeticia Hallyday de clore un important chapitre de sa vie: l'héritage de Johnny. Selon Paris Match, les deux parties ont tout prévu pour ne surtout pas se croiser.

Déjà en octobre 2020, la veuve du rockeur avait renoncé à faire appel de la décision du tribunal de Nanterre, qui jugeait, la justice française, compétente pour gérer le dossier. Le média indique que l'histoire va se régler entre avocats, malgré la paix initiée par Laeticia Hallyday.

Un accord dans lequel Laura Smet et son frère David Hallyday obtiennent gain de cause puisque David Hallyday aurait enfin réussi à obtenir les droits d'interprète de la chanson " Sang pour sang ", qu'il a lui-même composé pour son père en 1999. De son côté, Laura Smet a également obtenu les droits d'interprète de la chanson de son papa qui porte son nom: Laura. C'est cette fameuse part que David a décidé de léguer à sa soeur. "Une manière pour le fils de Johnny de rappeler que, pour lui, il n'a jamais été question d'argent", fait remarquer le magazine Gala.

Share