Au Yémen, des millions d'enfants sont au bord de la famine

Share

"Les mesures prises pour lutter contre le Covid-19, comme la distanciation sociale et les restrictions de déplacement, ainsi que la peur de la population de contracter le virus, alimentent la crise sanitaire actuelle du Yémen ", dénonce l'Unicef, qui alertait il y a quelques jours sur le risque de hausse du travail des enfants en raison du coronavirus.

Le Yémen est dévasté depuis cinq ans par une guerre opposant le mouvement Houthi aligné sur l'Iran, qui contrôle une grande partie du pays, et une coalition dirigée par les Saoudiens qui soutiennent le gouvernement internationalement reconnu basé dans le sud.

DUBAI, 26 juin (Reuters) - Le nombre d'enfants souffrant de malnutrition au Yémen pourrait atteindre 2.4 millions d'ici la fin d'année après une chute des dons, a rapporté vendredi l'Unicef, le Fonds des Nations unies pour l'enfance. Dans le même temps, le taux de mortalité parmi les enfants de moins de cinq ans pour des "causes évitables" pourrait aussi augmenter.

En l'absence d'une intervention d'urgence, la communauté internationale enverra un message signifiant que la vie des enfants dans une nation dévastée par les conflits, les maladies et l'effondrement économique, n'a tout simplement pas d'importance, a regretté la représentante de l'Unicef au Yémen, Sara Beysolow Nyanti.

Malgré l'urgence, seuls 39% du premier montant et 10% du second ont été récoltés à ce jour, selon l'Unicef qui pousse la sonnette d'alarme sur la réduction de ses programmes sur le terrain.

D'ailleurs, poursuit l'Unicef, 03 millions d'enfants et leurs proches pourraient ne plus avoir accès à l'eau.

La guerre au Yémen a fait des dizaines de milliers de morts, la plupart des civils, selon les organisations humanitaires.

Share