Justin Bieber accusé de viols : il contre-attaque et réclame des millions !

Share

La jeune femme a ensuite écrit qu'après l'avoir embrassée, Justin Bieber l'aurait "poussée sur le lit" et "déshabillée".

Suite à ces accusations, le chanteur a très vite clamé son innocence sur Twitter quant au viol de Danielle, et a exposé des articles et photos afin de valider son alibi.

Samedi, une certaine " Danielle " a affirmé anonymement sur Twitter avoir été agressée par le chanteur canadien.

Le mari d'Hailey Baldwin assure en outre qu'il pense que toutes les plaintes pour agression sexuelles doivent être prises au sérieux, mais qu'il nie fermement les accusations dont il fait l'objet en ce moment. "Il y aurait juste passé un dîner au restaurant ".

La pop star de 26 ans a nié les incidents allégués en 2014 et 2015, les décrivant comme des "mensonges scandaleux" qui sont "prouvablement fabriqués".

Pour le cas de la première accusatrice Danielle, les faits se seraient déroulés en 2014 à Austin dans l'État du Texas, où la jeune femme aurait rencontré Justin Bieber au cours d'un événement musical. Au passage, Kadi a publié les échanges de cette nuit-là avec le garde du corps et d'autres personnes présentes dans cette chambre d'hôtel, qui confirment son témoignage.

Là encore, les représentants de Justin Bieber estiment que ce témoignage est "contradictoire, documenté par des messages falsifiés ou faux ". Qualifiant ses accusations de "canular élaboré", il affirme que la femme est une super fan qui l'attend régulièrement à l'extérieur des hôtels et qu'elle a utilisé le fait qu'il ait assisté au Met Gala à côté pour inventer son histoire.

Concernant la seconde accusation, l'avocat de Justin Bieber a également affirmé que l'allégation était " factuellement impossible ". Le chanteur n'a d'ailleurs pris aucune mesure pour faire calmer le jeu.

Après s'être exprimé sur Twitter pour affirmer que les deux femmes qui l'accusent d'agression sexuelle mentaient, Justin Bieber a décidé de faire appel à la justice. Justin Bieber réclame ainsi 10 millions de dollars (soit 8,9 millions euros) de dommages et intérêts à chacune de ses accusatrices.

Share