Attaque à Glasgow : six blessés, le suspect tué

Share

Sky News et la BBC ont de leur côté avancé que plusieurs personnes avaient été tuées.

"L'individu sur lequel la police a ouvert le feu est mort". Selon lui, un policier intervenant sur place a été blessé et admis à l'hôpital.

Cet incident survient six jours après la mort de trois personnes dans une attaque au couteau à Reading, qualifiée de terroriste par la police britannique. La ministre de l'Intérieur Priti Patel et Nicolas Sturgeon, première ministre d'Ecosse, ont fait de même. "Veuillez aider les services d'urgence à faire leur travail en restant loin de la zone - et ne partagez pas d'informations non confirmées".

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a pris la parole. Il se déclare "très attristé par ce terrible incident à Glasgow" et a exprimé sa compassion envers les victimes et leurs familles.

Cité par l'agence PA, un témoin a fait état de quatre personnes emmenées dans une ambulance. "Merci à nos courageux services d'urgence", a-t-il ajouté sur Twitter. "Il était au sol avec quelqu'un qui le tenait à côté - je ne sais pas s'il s'agissait d'une blessure par balle, d'un coup de couteau, ou ce que c'était".

La BBC a fait état d'au moins trois morts dans une attaque à l'arme blanche qui s'est produite ce vendredi 26 juin à Glasgow, métropole d'Écosse et la troisième ville du Royaume-Uni. "J'ai vu des gens sortir en courant de l'hôtel, la police criant 'mains en l'air, mains en l'air, sortez'", a-t-elle rapporté.

D'importantes forces de police armées et plusieurs ambulances stationnaient, vendredi après-midi, devant le Park Inn Hotel sur West George Street, en plein cœur de la ville.

Les forces de police sont finalement parvenues à contrôler la situation.

Share