Cet été, l'Anses nous invite à faire la chasse au moustique tigre

Share

C'est en 2004 qu'on le recense pour la première fois en France.

Un site Internet a été mis en place par l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) afin de faire face au retour du moustique tigre en France et éviter des épidémies de dengue et de Zika. Car "tout ce qui vole n'est pas moustique, tout moustique n'est pas un moustique tigre" explique l'Anses.

Le moustique tigre, quels risques? En outre, plusieurs questions vous seront posées pour préciser la taille et la présence ou non d'un appareil piqueur.

De petite taille, noir et blanc, le moustique tigre est présent dans une soixantaine de départements français et transmet des maladies comme la dengue et le Zika: l'Anses lance ce samedi une campagne contre cet insecte invasif. "Après quelques jours, ces moustiques seront capables de transmettre à leur tour, sur le territoire métropolitain, le virus à une personne qui n'a pas voyagé.", précise l'agence sanitaire. Si l'insecte que vous avez sous les yeux ne répond pas à un de ces critères, alors, ce n'est pas un moustique tigre.

" Le moustique tigre ne ressemble pas au moustique classique, celui qui pique dans le métro est qui est plutôt de couleur marron", précise à nos confrères de 20 minutes Anna-Bella Failloux, entomologiste responsable du laboratoire Arbovirus et insectes vecteurs à l'Institut Pasteur. Cette expansion fulgurante, liée principalement au commerce international (de pneus notamment), lui vaut d'être classé parmi les dix espèces les plus invasives au monde.

Afin de participer à cette campagne d'utilité publique, vous pouvez aller sur le site et signaler la présence du moustique tigre dans votre ville.

Pour éviter la prolifération de cette espèce, il faut vider régulièrement ou supprimer les coupelles sous les pots de fleurs, vases ou les remplir de sable afin de conserver l'humidité sans qu'il n'y ait d'eau stagnante, recouvrir les bidons de récupération d'eau à l'aide d'une moustiquaire ou de tissu. Il est aussi conseillé d'entretenir son jardin et de se protéger avec des vêtements longs, amples et clairs, des moustiquaires et des produits répulsifs.

Share