Rugby à XV - Top 14/Pro D2: la fin de la saison officialisée

Share

Face aux circonstances exceptionnelles liées au Covid-19, sur proposition du Bureau, et à l'issue du processus de concertation mené dans le cadre de l'organisation mise en place dans le contexte de la crise sanitaire, le Comité Directeur a adopté la résolution prévoyant l'arrêt définitif des championnats professionnels de première division (TOP 14) et de deuxième division (PRO D2). La Ligue Nationale de Rugby a confirmé ce matin qu'il n'y aurait aucune montée ou descente entre la Pro D2 et le Top 14.

Classement du Top 14 après 17 journées. D'où l'idée de re-créer un "championnat national" pour y réunir tous ceux qui, à la fois sportivement et financièrement, ont les capacités et les structures pour pouvoir prétendre à rejoindre un jour le monde professionnel. Compte tenu de l'arrêt des championnats lié à la crise sanitaire, ces moyennes sont arrêtées à la 17ème journée de TOP 14 et à la 23ème journée de PRO D2.

Bordeaux-Bègles, Lyon, le Racing 92, Toulon, La Rochelle et Clermont, les six premiers au moment de l'arrêt mi-mars, seraient rejoints par Toulouse et Montpellier, respectivement 7e et 8e, mais qui sont aussi deux des clubs à avoir fourni le plus d'internationaux au XV de France entre la Coupe du monde 2019 et le Tournoi des six nations 2020.

Ce fut d'abord un texto envoyé par Paul Goze, président de la LNR, sur le portable des présidents du Top 14 et Pro D2 pour les convoquer vendredi à une visioconférence exceptionnelle.

Le Comité Directeur a fait le point sur la création par la FFR d'une compétition fédérale intermédiaire entre la PRO D2 et la Fédérale 1, permettant aux clubs de se préparer, sur le plan sportif et structurel, à une accession au sein du secteur professionnel.

Le comité directeur a également acté la création d'un dispositif spécifique permettant de favoriser le retour à l'emploi des joueurs sans contrat pour la saison 2020-2021 à la clôture de la période des mutations, programmée le 15 juillet 2020. Ces joueurs ne seront pas considérés comme jokers médicaux ou "joueurs supplémentaires" ni comptabilisés dans le nombre maximum de contrats professionnels autorisés.

Selon l'AFP, Canal +, qui met 97millions d'euros sur la table chaque saison, va s'acquitter de sa dernière redevance, d'environ 15millions. Dans une lettre ouverte publiée sur Twitter, il critique l'attitude du rugby pro, et donc de la Ligue nationale de rugby (LNR), pour son manque de solidarité envers le rugby amateur.

Share