Ligue 1 : les clubs français lancent un appel au gouvernement

Share

Le football professionnel est à l'arrêt en France depuis la mi-mars et ne reprendra a priori pas. " Avec cette crise sanitaire, le football français va s'asseoir sur un manque à gagner de 500 à 800 millions d'euros selon plusieurs dirigeants". Dans un communiqué transmis mardi par les deux grands syndicats de clubs professionnels, et détaillé par le quotidien français L'Equipe, ils ont " exhorté le gouvernement à se mobiliser pour la reprise du football pendant l'été ". Ils rappellent que " la situation du football professionnel est celle d'un secteur sinistré, privé de recettes pendant cinq mois". Soutenant l'idée d'une reprise avec du public dans les stades, les deux syndicats assurent qu'ils vont tirer " les leçons d'un événement inattendu forcément riche en enseignements.

Ensemble, ils demandent de trouver des solutions et de "pouvoir discuter rapidement du contenu et des modalités avec les ministères concernés".

Concernant la saison 2020 - 2021, ces groupes de syndicats souhaitent un " retour aux entraînements collectifs, organisation de stages et de matches amicaux en présence de spectateurs et un coup d'envoi de la compétition dans des stades ouverts à un large public.

Share