Quotidien (TMC) : l'abbé controversé Francis Michel a été renvoyé par l'Eglise

Share

Mais après la circulation d'une vidéo controversée sur les réseaux sociaux en juin 2019 et reprise par Quotidien sur TMC, le curé était sur la sellette. Celui-ci entonne de bon cœur le chant sous l'œil mi-amusé, mi-revendicatif du public. L'abbé Michel avait été définitivement condamné en octobre 2017 à 15.000 euros d'amende par la Cour de Cassation pour abus de confiance. Avec ce décret de la Congrégation "il est exclu de l'exercice du ministère ordonné et, par conséquent, il ne peut plus célébrer l'Eucharistie, prononcer une homélie, administrer licitement les sacrements de l'Église catholique romaine ni enfin remplir aucune charge de direction dans le cadre pastoral ou avoir une responsabilité dans l'administration paroissiale" précise le diocèse.

"Dans son communiqué, le diocèse d'Evreux indique que de multiples tentatives ont été lancées par l'Evêque pour trouver " une issue favorable", mais qu'elles n'ont pas abouti".

En outre, malgré la mesure de "suspense a divinis" (une sanction décidée par l'évêque) qu'il subissait depuis 2016, "l'abbé continu [ait] d'organiser la cérémonie catholique, chaque jour, dans une église du Planquay, où il a [vait] été nommé recteur après avoir perdu son ancienne paroisse de Thiberville", d'après Le Parisien. Convoqué pour signer une acceptation du renvoi, il a refusé de le faire, a-t-il affirmé.

Contacté par 20 Minutes, l'abbé Francis Michel n'était pas disponible dans l'immédiat pour réagir. Alors, c'est pas la peine!

Share