Mourad Boudjellal jette l'éponge et s'en explique — Toulon

Share

Alors que Mourad Boudjellal aimerait acheter le SC Toulon et voudrait voir Pascal Dupraz sur le banc, celui-ci a confirmé ce mardi qu'il sera toujours l'entraîneur du SM Caen la saison prochaine. Après la non demande en mariage du début de semaine, exprimée par l'ancien homme fort du RCT à travers une chanson de Daniel Balavoine, les deux hommes se sont lancés des " amabilités " par journaliste interposé, comme le journal L'Équipe le révèle aujourd'hui. Récemment, les rumeurs de rachat du Sporting par Mourad Boudjellal, qui a récemment cédé le club de rugby du RC Toulon à Bernard Lemaître, se faisaient de plus en plus fréquentes.

"La base, c'est que je n'entendais travailler pour personne, et diriger le club".

"J'ai rencontré une fois M. Joye, le président du club, alors que j'étais sans club en septembre et j'ai reçu un appel de M. Boudjellal, grande figure du sport en France, il y a quelques semaines". Il n'a jamais connu.

Depuis, le Sporting a malheureusement été rétrogradé en quatrième division et l'entente entre l'actuel président, Claude Joye, et le candidat à la reprise du club, Mourad Boudjellal, ne s'est pas guère améliorée. Il n'est pas conscient qu'en termes de management pour moi, c'est le niveau zéro. "J'ai d'autres projets. Je vais retourner dans mon monde, mais je pars l'esprit tranquille, j'ai fait ce que j'ai pu", assure-t-il. La seule chose qui l'intéressait chez moi, c'est le relationnel? "Alors qu'il se débrouille tout seul ". "Ça ne m'intéresse pas".

Share