Le message de Costil aux Ultramarines — Bordeaux

Share

Dans un entretien accordé jeudi à " Ouest-France", le gardien des Girondins de Bordeaux Benoît Costil, à Carnac depuis le début de la crise du Covid-19, ne cache pas son désir de rejouer pour un club breton après avoir évolué à Vannes (2008-2009) puis Rennes (2011-2017). Je l'espère vraiment. Je reste ambitieux, j'ai envie de durer et d'aller le plus haut possible", a expliqué le gardien de but au média de l'ouest, avant de poursuivre, en guise de réponse à la question "quel club breton? "Le Stade Rennais ou le FC Lorient par exemple?".

J'ai dit dans un club breton. Le capitaine essaye d'inciter les Ultramarines à rester derrière les joueurs et les soutenir malgré une saison compliquée, " Je suis persuadé que le vestiaire le mérite et que nos supporters pourraient se retrouver à travers l'équipe, parce qu'il y a vraiment des bons mecs dans le groupe, qui ont envie de tout donner. Mais si un jour le club cherche, il aura très facilement mon numéro... Tout se discute. Mais avant toute chose, j'appartiens à Bordeaux, un grand club historique, où je suis capitaine et où ça se passe très bien (il a prolongé l'été dernier jusqu'en 2022). Ce qui s'est passé récemment ne donne pas une bonne image du club, malheureusement.

Share