CAN : Antonio Souaré appelle à une co-organisation Guinée - Sénégal

Share

La Guinée est le pays désigné par la CAF pour organiser la CAN 2025.

Candidate à une CAN à 16 équipes, la Guinée, comme le Cameroun et la Côte d'Ivoire, a été obligée de se réadapter au nouveau cahier des charges qui a fait passer de 16 à 24 le nombre de participants à la phase finale de la CAN.

L'idée avait été déjà évoquée en janvier 2019 par le président de la Fédération sénégalaise de football, Augustin Senghor, qui avait introduit une requête pour la co-organisation de la CAN 2025 entre la Guinée, désignée par la Confédération Africaine de Football et le Sénégal. Le ministre guinéen des Sports, Sanoussy Bantamba Sow, s'est ainsi déjà dit catégoriquement opposé à une telle idée.

La Côte d'Ivoire et la Guinée organisent respectivement les éditions 2023 et 2025 de la CAN. Il précise en outre que des réunions prévues avec des experts de la CAF ont été reportées à cause de la pandémie du Covid-19.

Avec un certain nombre de changements opérés sur l'organisation de la coupe d'Afrique, certains experts de l'instance dirigeante du football africain avaient invité les états africains à s'adapter en conséquence en envisageant la co-organisation.

La CAF a ensuite décidé de laisser l'organisation de l'édition 2021 au Cameroun.

Share