Triste record de plus de 1000 morts au Brésil en 24h

Share

Cette progression a porté le total des morts à 17 971 au Brésil, qui déplore plus de la moitié des plus de 30 000 décès enregistrés en Amérique latine et dans Caraïbes.

Le 12 mai, ce pays de 210 millions d'habitants enregistrait au maximum 881 morts en 24 heures.

Le Brésil est devenu le troisième pays au monde en nombre de contaminations derrière les États-Unis et la Russie, selon les données du ministère de la Santé. A Rio de Janeiro, qui compte 3079 décès (+ 10,6%), il y a eu 227 décès. Des scientifiques estiment cependant que, faute de tests, les chiffres réels pourraient être jusqu'à 15 fois supérieurs.

Si la tendance se confirmait au cours des prochains jours, le Brésil, le pays de loin le plus touché d'Amérique latine, connaîtrait une phase d'accélération de la pandémie, dont le pic n'est prévu par les experts qu'au début juin. Plusieurs centaines de manifestants ont occupé le parvis d'un bâtiment municipal de Sao Paulo, la ville la plus peuplée du pays, dimanche 17 mai, pour demander la fin des mesures de confinement prises par les autorités locales face à l'épidémie de Covid-19. Celui de Sao Paulo, capitale économique du Brésil avec 46 millions d'habitants, a recensé à lui seul 5 147 décès, soit près d'un tiers des morts de tout le pays.

Cette molécule n'est administrée jusqu'ici au Brésil que dans les cas les plus graves.

Le protocole du ministère souligne toutefois qu " " il n'existe pas de garantie de résultat positif " et que la chloroquine, un antipaludéen, peut provoquer des effets secondaires "graves " pouvant aller jusqu'à "des défaillances sérieuses de certains organes " et "jusqu'à la mort ". "Le chômage, la faim et la misère seront l'avenir de ceux qui soutiennent la tyrannie de l'isolement total", s'est permis de tweeter le dirigeant d'extrême droite qui vient de limoger son second ministre de la Santé en raison de différends liés à la gestion de la crise du nouveau coronavirus. Et Jair Bolsonaro a indiqué mardi qu'il prolongeait l'intérim du général Pazuello pour l'instant.

Share