Les maires écrivent à Noël Le Graët pour accéder en Ligue 1

Share

Alors que le projet des présidents du Clermont Foot, Ajaccio, Troyes et Dunkerque (3e de National 1) n'a pas eu les faveurs des instances du foot français, trois des maires des villes concernées ont pris le relais. C'est pourquoi les maires de Troyes (François Baroin), Ajaccio (Laurent Marcangeli) et Clermont-Ferrand (Olivier Binachi) ont adressé un courrier à la Fédération française de football pour demander l'organisation de barrages cet été.

"Au nom de nos trois clubs qui ont, sur le terrain de jeu de la Ligue 2, gagné leurs places sans contestation aucune et qui auraient même pu aller plus haut si la saison était allée au bout, nous vous prions de bien vouloir soutenir et prendre la décision en accord avec la LFP, de jouer les play-offs de Ligue 2 et le barrage L 1-L2", écrivent les trois maires.

Le maire de Clermont Ferrand soutient Ahmet Schaefer et le projet que le président clermontois a monté avec trois autres clubs
Le maire de Clermont Ferrand soutient Ahmet Schaefer et le projet que le président clermontois a monté avec trois autres clubs

Une démarche qui a très peu, si ce n'est aucune chance d'aboutir.

Après avoir acté l'arrêt définitif des saisons de Ligue 1 et de Ligue 2 pour cause de pandémie de coronavirus, la Ligue de Football Professionnel a décidé que Lorient et Lens, les deux premiers de Ligue 2, croiseraient Amiens et Toulouse, les deux derniers de Ligue 1, dans l'ascenseur vers l'élite. On attend désormais la réponse de Noël Le Graët. "Vous avez proposé qu'au milieu de l'été, entre la fin de l'état d'urgence sanitaire envisagée au 10 juillet et le début août, les finales de la Coupe de France et de la Coupe de la Ligue puissent avoir lieu dans un environnement sécurisé pour les acteurs et selon un protocole médical strict".

Share