Twitter supprime deux tweets de Bolsonaro remettant en cause le confinement — Coronavirus

Share

Twitter n'a vraisemblablement pas apprécié.

A propos de la pandémie évidente qui frappe, donc, tous les pays du monde, le président brésilien, Jair Bolsonaro, refuse de prendre les mesures nécessaires anti-propagation: masques et confinement.

Jair Bolsonaro s'est attiré les foudres d'une grande partie de la classe politique, mais aussi de la population, pour sa gestion de la crise sanitaire. Le chef d'Etat brésilien a en effet "enfreint les règles" de ce réseau social en publiant trois vidéos sur son compte.

"Ce dont j'ai pu discuter avec les gens, c'est qu'ils veulent travailler". Ce que je dis depuis le début, c'est "faisons attention, les plus de 65 ans restent à la maison".

Deux de ces trois vidéos ont été supprimées et Twitter a publié à leur place une note expliquant sa décision.

Cela allait à l'encontre des nouvelles règles de Twitter.

Un chef d'Etat qui ne donne pas l'exemple.

"Ce confinement, s'il continue ainsi, avec le nombre de [personnes qui vont se retrouver au] chômage, un peu plus tard, nous allons avoir un très grave problème que nous allons mettre des années à résoudre", déclarait-il dans une autre vidéo. Par ailleurs, un tribunal fédéral brésilien avait interdit samedi au gouvernement Bolsonaro la diffusion de messages critiquant les mesures de confinement décidées au niveau local pour limiter la progression de l'épidémie de Covid-19.

Share