Des jumeaux nés pendant la pandémie, baptisés Corona et Covid

Share

"Nous avons donc choisi des noms qui illustrent la pandémie", relate la mère qui s'amuse que ses bébés soient depuis lors devenus une véritable attraction dans l'hôpital.

L'Inde est l'un des pays touchés par le coronavirus, avec plus de 2000 cas confirmés.

" J'ai eu la chance d'avoir des jumeaux, un garçon et une fille, dans la nuit 27 mars".

"Comme aucun véhicule n'était autorisé à circuler sur les routes en raison du verrouillage, nous avons été arrêtés par la police à différents endroits, mais ils nous ont laissé partir après avoir constaté mon état", a déclaré Mme Verma. "Heureusement, les médecins et le personnel ont été très coopératifs". "En effet, le virus est dangereux et met la vie en danger, mais son apparition a incité les gens à se concentrer sur l'assainissement, l'hygiène et à inculquer d'autres bonnes habitudes".

Le couple du Chhattisgarh qui a accueilli les jumeaux pendant le confinement national imposé par le coronavirus a décidé de les appeler "Corona" et "Covid" parce que ces enfants symbolisent le triomphe sur les difficultés.

En raison du confinement décrété le 25 mars dernier en Inde, Preeti Verma avait vécu une fin de grossesse plutôt étrange. Même le personnel médical s'est prêté au jeu en commençant à appeler les bébés par leurs prénoms.

Comme le rapporte la Voix du Nord, pour ce couple, interrogé par The Hindu, ces noms sont une façon de se souvenir de ce qu'ils ont surmonté pour réussir à atteindre cet hôpital gouvernemental de Raipur, le Dr. BR Ambedkar Memorial. Elle signale toutefois qu'elle et son mari pourraient changer les noms des jumeaux à l'avenir.

Selon Shubhra Singh, responsable des relations publique de l'hôpital, Preeti Verma a bénéficié d'une césarienne.

Share