Burnley risque de perdre 56 M — Premier League

Share

Aucun football en Premier League ne sera joué dans un avenir prévisible et il est toujours possible que la campagne entière puisse être annulée à une date ultérieure.

La pandémie de coronavirus a stoppé le football partout en Europe et l'Angleterre ne fait pas exception. Une mauvaise nouvelle pour les clubs anglais comme en atteste Burnley. Le club a indiqué qu'il perdrait la bagatelle de 50 millions de livres (56,75 millions d'euros) si le championnat ne finissait pas.

L'ancien club de Steven Defour a précisé que d'autres clubs pouvaient prétendre à des pertes allant jusqu'à 113 millions d'euros. Si la fin de saison devait avoir lieu, ils ne seraient probablement pas récupérés en raison de la perspective probable de devoir jouer ces matchs à huis clos. Mais le gros de la perte se situerait au niveau des lucratifs droits TV.

Share