Mort d'Adam Schlesinger, stakhanoviste du rock alternatif américain

Share

L'artiste de 52 ans s'est éteint mercredi, après avoir été hospitalisé plus d'une semaine dans un hôpital de Poughkeepsie dans l'état de New York, "très malade et sous forts sédatifs", a annoncé son avocat au site Variety.

Bien que remplis de tubes potentiels, les albums "Fountains of Wayne" et "Utopia Parkway" connurent des ventes modestes, et les FoW, lourdés par Atlantic, durent attendre 2003 et le single "Stacy's Mom" (où le narrateur explique à sa camarde Stacy qu'il est plus intéressé par sa mère que par elle), tiré de l'album "Welcome Interstate Managers", pour décrocher enfin un petit tube.

Formé à New York en 1995, à chaud après la déferlante Nirvana, le quatuor Fountains of Wayne avait su procurer à la Power Pop des seventies - de Big Star ou The Cars - une cure de jouvence dopée à l'énergie électrique du moment.

Adam Schlesinger, compositeur à succès et cofondateur du groupe Fountains Of Wayne, est mort de complications liées au coronavirus. Il y aura notamment "That Thing You Do!", exercice de style beatlesien pour le film du même nom réalisé par Tom Hanks en 1996, qui vaudra à Adam des nominations aux Oscars et aux Golden Globes; et, en 2007, la B.O.de "Music and Lyrics" ("Le Come-back" en VF), plaisante comédie romantique dans laquelle Hugh Grant joue l'ancien chanteur d'un groupe de pop commerciale des eighties face à Drew Barrymore. Voici quelques unes de ses meilleures chansons.

Le Covid-19 a fait une victime parmi la bande de Crazy Ex-Girlfriend (diffusée en France sur Téva et M6).

Adam Schlesinger en avait déjà décroché deux auparavant: en 2009 pour le titre Much Worse Thing composé pour une émission spéciale de Noël de Stephen Colbert, et en 2012 pour la chanson It's Not Just for Gays Anymore, interprétée par Neil Patrick Harris lors d'une cérémonie des Tony Awards.

Share