L'Espagne enregistre 864 morts en 24h, le bilan dépasse les 9.000 — Coronavirus

Share

Le nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu'une fraction du nombre réel de contaminations, un grand nombre de pays ne testant que les cas graves.

L'Iran continue d'accumuler les morts, avec 138 nouveaux annoncés mercredi.

"Les soldats ne vont pas à la guerre sans armes, pourquoi les infirmiers travailleraient-ils sans équipement de protection?"

Au total, 5 926 personnes sont décédées depuis le début de la pandémie aux Etats-Unis. Plus de 900.000 cas ont été recensés dans le monde, dont 215.000 rien qu'aux Etats-Unis, où la maladie progresse le plus vite et où plus de 5000 personnes ont perdu la vie.

L'ampleur du drame dans ces quatre pays, qui ont chacun dépassé le bilan officiel de décès communiqués pour la Chine continentale (3.318) où l'épidémie s'était déclarée, suscitent des soupçons sur l'authenticité des chiffres chinois.

Pékin a menti en les sous-évaluant largement, affirme un rapport confidentiel du renseignement américain, cité par plusieurs parlementaires.

La pandémie a fait 849 nouveaux décès portant à 8.189 victimes le nombre total de morts depuis l'apparition du virus, contre 7.340 décès enregistrés jusqu'au lundi, ressort-il des données du ministère.

En Russie, le président Vladimir Poutine a prolongé jusqu'à la fin du mois le principe de jours chômés imposé depuis une semaine, laissant les autorités régionales fixer les termes du confinement, notamment à Moscou, principal foyer dans le pays.

Faute de vaccin ou de traitement, l'isolement reste le moyen de lutte le plus efficace.

Les jours passent et les chiffres donnent chaque fois plus le vertige: depuis son apparition, en décembre, dans la région de Wuhan, en Chine, la pandémie causée par le coronavirus a désormais tué plus de 43 000 personnes, selon un comptage de l'Agence France-Presse (AFP) datant du mercredi 1er avril.

Share