La perte de l'odorat peut indiquer que vous êtes contaminé — Coronavirus

Share

Les otorhinolaryngologistes (ORL) ont observé " une recrudescence des cas d'anosmie ", a indiqué vendredi dernier le directeur général de la santé, Jérôme Salomon, en faisant son point quotidien sur la situation en France. Dans un communiqué, le conseil national professionnel de l'ORL (CNPORL) estime en effet que la perte brutale du goût et de l'odorat seraient de nouveaux signes annonciateurs du coronavirus.

Par ailleurs, le professeur Kumar a déclaré à Sky News que les patients les plus jeunes peuvent ne présenter qu'une perte d'odorat ou de goût sans aucun autre symptôme de fièvre élevée ou de toux persistante.

"La progression du nombre de cas est préoccupante".

Cette anosmie décrite par plusieurs personnes atteintes du Covid-19 peut survenir de façon isolée ou avec d'autres symptômes liés au virus.

En cas d'anosmie, "il faut appeler son médecin traitant et éviter toute automédication sans avis spécialisé", a souligné le Ministère. Deux spécialistes ORL issus de l'Université de Mons (UMONS) ont donc développé un questionnaire et mis sur pied un "call center" destinés aux patients positifs au Covid-19 et qui ne sont actuellement pas en soins intensifs.

Selon les premiers cas remontés par le réseau professionnel des ORL, les patients concernés sont plutôt jeunes, entre 23 et 45 ans.

Les personnes qui ressentent une anosmie doivent se confiner par précaution, et porter un masque, même au niveau familial.

Suite à ces premières constatations, les ORL ont averti le collège de médecine générale ainsi que le ministère, et vont étudier ce phénomène.

Share