France: Didier Raoult, l'infectiologue qui prône la chloroquine pour soigner le coronavirus

Share

"La chloroquine, pourquoi ne l'utilise-t-on pas?", s'est ainsi interrogé le président du groupe Les Républicains au Sénat, Bruno Retailleau. Mais le docteur Didier Raoult a décidé de la tester sur 24 patients atteints par le virus, pour lutter contre la maladie.

"Peut-être faut-il simplement le prescrire en milieu hospitalier". Attendons les résultats. De toute façon on est en retard sur cette épidémie. "Les gens meurent. On a eu suffisamment de retard sur les masques, les tests, le confinement, pour qu'on n'en prenne pas sur le traitement", a-t-il encore observé.

" Didier Raoult c'est mon idole ".

"Nous pensons qu'il n'est pas moral" que la chloroquine "ne soit pas inclue systématiquement dans les essais thérapeutiques concernant le traitement de l'infection à Covid-19 en France" conclut l'équipe médicale qui entoure le professeur Didier Raoult. À l'étranger, la chloroquine intéresse aussi et est prise d'assaut dans certains pays, en République du Congo, au Maroc ou au Bénin.

Le haut conseil de santé publique, sollicité par le ministre de la Santé, a ouvert la voie à un usage médical de la chloroquine, très encadré et uniquement à l'hôpital.

Les équipes hospitalières qui le souhaitent pourront donc l'intégrer dans leur arsenal de lutte contre le coronavirus, mais pour les cas graves et sur décision collégiale des médecins.

Invité du journal de 20 heures sur TF1 hier, Edouard Philippe a justifié la prudence du gouvernement et souligné que "les avis des personnes les plus éclairées en la matière sont souvent divergents".

Share