Plus de 1.700 décès et 28.572 cas confirmés — Coronavirus en Espagne

Share

Madrid est toujours la communauté autonome la plus touchée du pays, avec 8.921 cas de contamination confirmés, en hausse de 1.756 par rapport à la veille, et 804 décès (+176), soit 60,6% du total des décès dans tout le pays, a noté Simon, notant que 1.542 personnes ont été guéries dans la région, soit 72,6% du total du pays.

"Nous n'avons pas encore subi l'impact de la vague la plus importante, la plus dévastatrice, qui mettra au défi nos capacités matérielles et morales, de même que notre caractère en tant que société", a déclaré le président du gouvernement, lors d'un point de presse. "Le pire reste à venir", a-t-il insisté, évoquant une situation sans précédent depuis la Guerre civile espagnole (1936-1939).

M. Sanchez a assuré que l'Espagne avait adopté "les mesures les plus draconiennes" en Europe, en décidant le 14 mars le confinement général de la population.

Dans son allocution hier soir, Pedro Sanchez avait prévenu: " nous sommes à un moment très critique.

Le nombre de cas dans tout le pays a progressé de près de 25% depuis vendredi, passant de 19'980 à 24'926.

Les 46 millions d'Espagnols ne peuvent sortir de chez eux, individuellement et en gardant leurs distances, que pour acheter des produits de première nécessité, se rendre au travail quand le télétravail n'est pas possible ou sortir brièvement leur chien.

L'Espagne attend dans les prochains jours 640 000 kits de test. 350 000 tests de coronavirus ont été réalisés à ce jour et " actuellement on en fait approximativement 15 000 par jour", a indiqué le secrétaire d'État à la Communication, Miguel Angel Oliver.

Quelque 2.800 militaires étaient déployés samedi.

Des militaires montaient en hâte plusieurs hôpitaux de campagne, le plus grand au centre des expositions de Madrid, où devraient être installés à terme 5.500 lits.

Share