Municipales : Dynamique favorable à Rachida Dati à Paris

Share

Sur la nomination en catastrophe - en attendant qu'elle ne devienne tout bonnement catastrophique - d'Agnès Buzyn, ancien ministre des Solidarités et de la Santé, en tête de liste parisienne des prochaines élection municipales, tout a été globalement dit et bien écrit sur ce site. La liste LREM menée par Agnès Buzyn resterait stable avec 17% des intentions de vote.

"Anne Hidalgo n'a pas appelé les migrants du monde à venir à Paris, mais les pouvoirs publics, associatifs et citoyens à se mobiliser pour les accueillir dignement, humainement" et elle a, en tant que maire, "pris ses responsabilités pour pallier l'absence de réponse suffisante de l'État", soutient l'élue. Cédric Villani, le candidat dissident, est en forte baisse (7 %, -3). Anne Hidalgo se positionne deuxième dans ce nouveaux sondage avec 23% des intentions de vote. "Ceux qui partagent nos convictions, nos valeurs et nos combats depuis toujours", explique Rachida Dati qui espère tirer profit des déboires de la majorité présidentielle.

La candidate LR à la mairie de Paris, Rachida Dati, a estimé vendredi après les fusillades en Allemagne qu'Angela Merkel "paie au prix fort" l'accueil en 2015 de plus d'un million de migrants, dénonçant à ce sujet le "laxisme" de la maire socialiste de Paris Anne Hidalgo. Conséquence de l'abandon de Benjamin Griveaux?

Ces études doivent être à relativiser car elles ne tiennent pas comptes du scrutin particulier parisien, c'est-à-dire par arrondissement. La seconde l'a été auprès d'un échantillon de 1092 personnes sur la même population et interrogée à la même période.

Share