Affaire Matzneff : les éditions Gallimard perquisitionnées - France

Share

C'est l'Office central de répression des violences faites aux personnes (OCRVP) qui est chargé de l'enquête.

Une perquisition a été menée ce mercredi au siège des éditions Gallimard à Paris dans le cadre de l'enquête ouverte contre l'écrivain Gabriel Matzneff pour "viols sur mineur" de moins de 15 ans, a-t-on appris de source proche du dossier, confirmant une information de Mediapart.

D'après les journalistes de Mediapart, ces fameuses pages seraient rangées dans un coffre-fort. Afin d'obtenir la condamnation de Gabriel Matzneff, l'association a donc récolté des propos tenus par l'auteur, il y a quelques mois. Les enquêteurs recherchent des passages écrits de l'écrivain ne figurant pas dans ses ouvrages publiés, afin d'identifier des victimes potentielles.

Le procureur de la République de Paris, Rémy Heitz, avait annoncé le lancement de cet appel à témoins mardi matin, sur Europe 1.

L'écrivain sera en outre jugé le 28 septembre 2021 pour apologie de pédophilie devant la 17 chambre du tribunal correctionnel de Paris, spécialisée dans les affaires de presse et de liberté d'expression.

L'homme porte une toge et des vêtements sur son bras
Emmanuel Pierrat l'avocat de Gabriel Matzneff arrive au tribunal à Paris le 12 février

"Vous avez été victimes ou témoins d'agissements à caractère sexuel, susceptibles de concerner cette enquête, la police judiciaire tient à vous garantir qu'elle est mobilisée et se tient parfaitement disponible pour accueillir votre parole", est-il écrit dans l'appel à témoin auquel est joint un numéro de téléphone.

Matzneff, qui s'est caché sur la Riviera italienne et n'a pas comparu devant le tribunal, a été accusé de défendre et de justifier la pédophilie à travers ses nombreux livres et apparitions publiques, selon le dossier déposé par l'Ange Bleu, une organisation anti-pédophilie.

Cette procédure permet à une victime de convoquer directement l'auteur présumé devant le tribunal, sans qu'une enquête préalable ne soit menée.

L'enquête du parquet de Paris a été ouverte le 3 janvier, au lendemain de la parution du roman autobiographique Le consentement de Vanessa Springora. Ce sont les mots qu'utilise Gabriel Matzneff, sous le coup d'une enquête pour viols sur mineur, pour décrire son quotidien dans un entretien publié mardi sur le site du New York Times. Qui sont-elles pour juger leurs semblables?

Dans une interview diffusée fin janvier, il avait affirmé "regretter" ses pratiques pédophiles passées en Asie, tout en faisant valoir qu'"à l'époque", "jamais personne ne parlait de crime".

Share