Emery : Mbappé ne contrôle pas ses émotions

Share

En perdant le match retour contre Barcelone 1-6, les Parisiens ont failt l'exploit de se faire éliminer alors qu'ils avaient gagné le match aller 4-0.

Le magazine France Football a réalisé une interview exclusive d'Unai Emery, à paraître ce mardi et titrée: " À Paris, je pouvais devenir le meilleur entraîneur du monde. On a clairement été éliminés par des décisions d'arbitrage.

"Je voulais qu'il (Silva) sorte de sa zone de confort, qu'il ose défendre plus haut (.)".

"J'ai travaillé avec lui pour lui faire accepter cela mais je n'ai pas réussi, a regretté le coach ibérique". Et cette caractéristique de jeu de Thiago Silva rejaillissait sur toute l'équipe qui sous la pression avait une tendance naturelle à reculer.

En tout cas, l'entêtement de l'arrière de 35 ans à ne pas respecter le plan d'Unai Emery a ébranlé tout le système du PSG qui s'est retrouvé sous une pression sans relâche du Barça.

Ses choix, notamment celui d'avoir laissé Thiago Silva sur le banc face au Real Madrid. Pourtant je donnais la consigne de remonter.

Entraîneur du PSG lors de la traumatisante défaite à Barcelone en mars 2017 (la fameuse remontada), Unai Emery est revenu près de trois ans après sur l'un des plus douloureux épisode de sa carrière.

"Quand on était sur le point de faire signer Neymar, ç'a été à moi d'expliquer en personne à "Ney" que l'on allait faire l'équipe autour de lui". Tu dois faire l'équipe pour lui, a expliqué le technicien espagnol.

Sur Neymar, arrivé au PSG, en 2017: " Avec un joueur aussi phénoménal, tu ne peux pas lui dire qu'il y a déjà une équipe et qu'il va devoir s'adapter.

"Le président et le conseil d'administration ont parlé du contrat". Il était un peu placé au-dessus de l'équipe et du club.

Share