Birds of Prey : Seulement 13 millions de dollars pour son premier jour

Share

Pour son premier Week-End, le nouveau film avec Harley Quinn signe le pire démarrage de la DCEU aux US.

À lire aussi: " Birds of Prey et la fantabuleuse histoire d'Harley Quinn ": On vous dit tout sans spoilerVIDEO.

Sans un excellent bouche à oreille, Birds Of Prey pourrait ne pas atteindre les 100 millions aux US ce qui serait une catastrophe pour un film au budget de 85 millions qui ne sera rentable qu'à plus de 200 ou 250 millions de dollars de recettes dans le monde.

Cinquième, Jumanji: next level se rapproche, grâce à 5,5 millions de dollars supplémentaires, de la barre des 300 millions de dollars de recettes en Amérique du Nord, depuis qu'il y est sorti il y a plus de deux mois. Le problème, selon plusieurs spécialistes américains, est de ne pas y avoir inclus le nom de l'héroïne du film, Harley Quinn, jouée par Margot Robbie. A l'arrivée Birds Of Prey dépasse péniblement les 30 millions malgré des critques plutôt favorables, une énorme promo et un bon accueil des spectateurs qui se sont déplacés.

Haut en couleur, le film s'intéresse à Harley Quinn, qui veut profiter de sa nouvelle liberté après avoir quitté son petit ami le Joker, aux prises avec le méchant Black Mask/Roman Sionis, interprété par Ewan McGregor.

Outre le titre du film, le fait que celui-ci soit interdit aux moins de 17 ans non accompagnés d'un adulte peut aussi expliquer ces résultats décevants.

Le film de la jeune réalisatrice sino-américaine Cathy Yan détrône les "Bad Boys" Will Smith et Martin Lawrence, relégués en deuxième position. Le film de guerre du Britannique Sam Mendes, 1917, arrive en troisième place.

Share